INFORMATIONS AVANT CRƒATION DÕUN ABORD VASCULAIRE POUR HƒMODIALYSE

 

BUT DE LÕINTERVENTION

 

Votre mŽdecin nŽphrologue a besoin dÕun abord veineux pour permettre de vous dialyser (Žpurer votre sang de diffŽrentes substances).

Cet abord veineux est constituŽ par une veine ou une prothse la plus superficielle possible pouvant tre ponctionnŽe ˆ chaque sŽance de dialyse et dans laquelle doit circuler un flux sanguin suffisant.

 

METHODES

 

La technique de base consiste ˆ crŽer une communication (fistule) entre le systme veineux et le systme artŽriel, soit directement pour que la veine se dilate et soit aisŽe ˆ piquer, soit par lÕintermŽdiaire dÕune prothse. Lorsque la veine est absente ou bien de mauvaise qualitŽ (dŽjˆ utilisŽe ou ponctionnŽe ˆ de nombreuses reprises ou de trop petit diamtreÉ), on est alors amenŽ ˆ utiliser une prothse synthŽtique.

 

ANESTHESIE

 

LÕintervention est pratiquŽe sous une anesthŽsie, soit locale, soit gŽnŽrale en fonction de lÕendroit anatomique o la fistule doit tre faite et aussi du cas particulier de chaque patient. LÕanesthŽsiste vous expliquera les avantages et inconvŽnients des diffŽrentes mŽthodes.

 

COMPLICATIONS POTENTIELLES

 

Comme toute intervention, la crŽation de fistule artŽrio-veineuse peut entra”ner des complications.

LÕintervention la plus frŽquemment rŽalisŽe est une fistule artŽrio-veineuse entre lÕartre et la veine radiale superficielle par abord chirurgical de celle-ci.

On peut observer :

- Un retard de cicatrisation, une inflammation ou une infection au niveau de la cicatrice cutanŽe. Ces lŽsions pouvant aller jusquՈ la formation dÕun abcs.

- La formation de chŽlo•des cÕest-ˆ-dire de cicatrices hypertrophiques, Žpaissies, brun‰tres et douloureuses.

- Des lŽsions nerveuses de nerfs sensitifs en particulier au niveau du pouce et de la face dorsale de la main avec des zones dÕanesthŽsie ou au contraire dÕhyper-esthŽsie peuvent se voir.

- Une hŽmorragie au niveau de la suture artŽrielle pouvant tre responsable dÕun saignement extŽriorisŽ ou dÕun hŽmatome.

- Une thrombose cÕest-ˆ-dire une formation dÕun caillot qui vient boucher la fistule crŽŽe.

 

Lorsque la fistule fonctionne correctement, la veine superficielle va se dilater parfois de manire importante formant un cordon sinueux sous la peau. La sensation dÕun frŽmissement (thrill) voire lÕaudition dÕun bruit continu au niveau de la zone de la fistule correspondent ˆ une Žvolution normale.

 

 

CERTAINES COMPLICATIONS SURVIENNENT PLUS TARDIVEMENT

 

- Thrombose soit spontanŽe, soit lors dÕune compression aprs une sŽance de dialyse.

- Infection favorisŽe par les ponctions.

- Dysfonctionnement de la fistule par stŽnose (rŽtrŽcissement sur lÕun des versants artŽriels ou veineux de celle-ci) aboutissant ˆ une diminution de dŽbit dans la fistule, ne permettant pas la dialyse dans de bonnes conditions.

- Dans certains cas, il peut Žgalement y avoir un Į vol Č : la plus grande partie du sang artŽriel passant dans la fistule et la circulation artŽrielle de la main se trouvant alors insuffisante.

 

Toutes ces complications, quelles quÕelles soient, peuvent imposer une nouvelle intervention.

 

 

CAS PARTICULIERS

 

Dans certains cas, la fistule artŽrio-veineuse peut tre faite de premire intention ou bien refaite (en cas de thrombose dÕune fistule prŽcŽdente), plus haut, plus prs de la racine du bras, ˆ la face antŽrieure de lÕavant-bras, au pli du coude ou ˆ la face interne du bras.

Dans ces formes compliquŽes de rŽintervention, lÕutilisation dÕune prothse est plus frŽquente.