INDEX HEADER
logo hôpital henri mondor

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.


Obtenir le lecteur Adobe Flash

INDEX MENU LATERAL

 

La Chirurgie Vasculaire

 

La chirurgie vasculaire conventionnelle consiste traiter les occlusions artérielles, en "débouchant" le vaisseau d'un embole (embolectomie), ou d'une plaque d'athérome occlusive (endartériectomie), ou en "court-circuitant" le segment de vaisseau occlus par un pontage entre les artères en amont et en aval de l'occlusion. Ce pontage peut être réalisé grace à une veine superficielle du patient, à une artère prélevée sur un donneur (allogreffe), ou un conduit synthétique (Dacron, Gore Tex®).

 

La chirurgie endovasculaire consiste à traiter le vaisseau par l'intérieur, à l'aide de tubes fins (cathéters) introduits dans les artères par une ponction à distance (voie percutanée) ou un court abord. La navigation se fait sous contrôle radiographique et le cathéter permet l'inflation d'un ballonnet au niveau de la zone rétrécie, et, dans certains cas, le largage d'un treillis métallique (endoprothèse ou stent) destiné à empêcher la récidive du rétrécissement (sténose).

 

La chirurgie des anévrismes et des dissections en particulier au niveau de l'aorte, peut se faire par chirurgie conventionnelle (pontages remplaçant la zone pathologique) ou par technique endovaculaire (déploiement d'une endoprothèse couverte du même matériau qu'un pontage).

 

La coeliochirurgie permet également de réaliser des interventions vasculaires à travers des trocarts, évitant ainsi les conséquences des incisions de la chirurgie conventionnelle. Une "conversion" en chirurgie classique est toujours possible, en cas de difficultés. Les indications de la coeliochirurgie en chirugie vaculaire restent limitées.

 

La chirurgie des varices s'est considérablement allégée au cours des dernières années. Notre service, sous l'impulsion du Dr Gérard, a été un des premiers à utiliser le laser afin d'assurer la fermeture des veines incontinentes. Ces procédures, moins "invasives", autorisent un retour plus précoce à la vie active.

 

 

Dernière modification
le 01/06/11

   
BAS DE PAGE
ENGLISH PAGES MENTIONS LEGALES PLAN DU SITE RECRUTEMENTS NOUS CONTACTER